• Nancy

La roue du temps, tome 1

Dernière mise à jour : 21 mars


Une horde de monstres sanguinaires, des Trollocs, surprend les villageois de Deux-Rivières pendant la fête de l’hiver. Arrivée au village plus tôt dans la journée, une Aes Sedai nommée Moiraine accompagnée par son fidèle Lige, Lam, sait ce que cherchent ces monstres et dénichent avant eux des jeunes : Rand, Mat, Perrin, nés il y a vingt ans au moment où la roue du temps accomplissait son cycle. Moiraine n’a d’autres choix que d’entraîner avec elle les jeunes à Tar Valon, afin que leurs destins s’accomplissent.


J’ai été happé par le premier tome qui relate pendant plus de 800 pages le voyage de la horde vers Tar Valon. Bien qu’il y ait peu à dire- outre le fait qu’ils doivent se cacher des Trolocs et des Myrddrals- l’écriture de Robert Jordan est captivante. Les longues descriptions sont précises et toujours pertinentes. Il arrive à créer des atmosphères à la fois réalistes et surnaturelles en y ajoutant des détails qui les rendent crédibles. Les personnages sont naïfs et attachants. On découvre avec eux les forces de l’ombre dirigées par le Ténébreux. Les réactions sont toujours justes et adaptées aux situations, parfois surnaturelles et magiques auxquelles ils font face.


Soyons franc, il s’agit d’un univers complexe qu’on peut comparer à Tolkien (un voyage initiatique dans le champ d’Emond, ponctué de monstres et de créatures magiques, le bien, le mal) mais Robert Jordan n’a pas à rougir, son œuvre est magistrale et se place dans les meilleurs titres que j’ai lus dans l’univers de la fantasy.


Un « must »



 








JORDAN, Robert. La roue du temps, T.1. Éditions Bragelonne2018, 624 pages.

ISBN1028102585


5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Enid