• Nancy

10 garçons sur ma liste


Pour Sophie, 17 ans, les vacances de Noël s’annonçaient pourtant bien…


Ses parents devaient aller aider sa sœur Margot qui est sur le point d’accoucher. Cependant, les choses ne se passent pas comme prévu. Son petit ami, Griffin, a décidé de la plaquer à l’occasion de la fête de Noël ! En guise de consolation, elle se réfugie chez ses grands-parents en compagnie de toute sa famille sicilienne réunie pour l’occasion. Pour l’aider à tromper l’ennui, chaque membre de la famille lui organise un rendez-vous avec un inconnu. Dix jours, dix garçons et dix rendez-vous tantôt comiques, romantiques, voire carrément incongrus ! Une chose est sûre : Sophie va se souvenir longtemps de ce Noël…


Ashley Eston a une écriture dynamique, ses personnages sont attachants malgré quelques clichés incontournables de la famille italienne : les enfants nombreux, les grand-mères gâteaux, les tantes attachantes, les cousins fatigants. Elle arrive à nous faire sourire plusieurs fois dans ce qui est une romance du temps des fêtes à la Bridget Jones.


On comprend rapidement que le but de ces rencontres n’est pas de se trouver un petit copain, mais de renouer avec les amis et la famille qu’elle avait délaissés au profit de Griffin. De fil en aiguille, le personnage principal se retrouve et se comprend. On pourrait croire que la romance prend toute la place, mais l’important est la recherche de soi. Comme dit le dicton, « pour aimer les autres, il faut apprendre à s’aimer soi-même ! »


L’écriture d’Ashley Eston est serrée, rien n’est laissé au hasard. Le seul élément négatif qui a ralenti ma lecture est la traduction française très adaptée à l’Europe : CE2, FAC, Lycée, ainsi que le vocabulaire populaire français.


Une lecture pétillante et adaptée à nos jeunes !


 

ELSTON, Ashley. 10 garçons sur ma liste. Paris, Albin Michel, 2021, 347 pages



7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Enid

Les 3 axes: chevalet (arts), livres (les appréciations littéraires) et la dactylo (l'écriture).
  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter

Nancy Thomas

ART, LITTÉRATURE, ÉCRITURE